L'arbalète : arme pour survivalistes



arbalete survivaliste
L’ARBALETE : ARME POUR SURVIVALISTES
L’arbalète n’égale les armes à feu ni en puissance, ni en cadence, ni en précision. Mais elle présente un avantage évident et certain sur les armes à feu. En France, toute personne majeure peut acheter librement sans aucune formalité une arbalète. Si vous n’avez ni permis de chasse, ni autorisation de détention, ni même de licence de tir vous pouvez commander une arbalète avant même de finir la lecture de cet article. Détails sur la Terre des survivalistes.
Il y a quelques années, alors que le mouvement survivaliste était beaucoup plus confidentiel qu’aujourd’hui, une équipe de télévision faisait un reportage sur notre préparation survivaliste. Lors de ce reportage, au moment de parler d’arme et de défense, j’ai fait le choix de montrer une arbalète.
On a bien rigolé au sujet de mon arbalète. Pourtant l’arbalète présente de gros avantages pour le survivaliste. Accessibilité, prix, puissance, maniabilité, portée, précision, facilité d’apprentissage, tout plaide en faveur de l’arbalète. Ce n’est pas pour rien si elle est utilisée par certaines unités spéciales.

  • L’arbalète une arme alternative survivaliste en vente libre

Gardons à l’esprit que le citoyen français de référence n’a qu’un accès très limité aux armes. S’il n’est ni chasseur ni tireur sportif ni professionnel de la sécurité, le citoyen n’a accès qu’à quelques armes alternatives « oubliées » par la législation.
L’arbalète fait partie de ces armes encore en vente libre. Pour acquérir une arbalète, il suffit d’être majeur. L’achat, la vente et la détention d’une arbalète est libre.

  • L’arbalète une arme puissante

On trouve assez couramment des arbalètes d’une puissance supérieure ou égale à 150 livres.
1 livre vaut 0.454 kg, donc une arbalète 150 livres équivaut à une poussée de 150*0.454kg soit : 68.1 kg.
Il s’agit d’une approximation puisque au sens stricte du terme la force se mesure en Newton et non pas en kilogramme.
1kg correspond à 9.8 Newton.
150 livres correspondent donc à : 667 N.
Pour obtenir une puissance en joule on multiplie la force par la longueur sur laquelle la force est exercée. En clair, la longueur d’armement de l’arbalète (27 cm soit 0.27 mètre sur mon arbalète).
survivalisme arbalete
Revenons sur la force exercée sur le carreau, c’est en première approximation la même que celle exercée au moment de l’armement.
Tous ceux qui ont déjà armé une arbalète savent que le début de la course est facile et l’accrochage est beaucoup plus difficile. La progression peut être considérée comme linéaire.
On part donc d’une force nulle, pour finir à la force annoncée (150 livres soit 667 N).
Avec donc une valeur moyenne de 333 N. C’est cette valeur que l’on multiplie par la course.
333 * 0.27 = 90 Joule.
Le carreau est propulsé avec une énergie de 90 Joules (il s’agit d’une approximation ).

  • Comparaison avec une balle brenneke calibre 12

Les informations disponibles ne sont pas les mêmes.
Masse = 30g
Vitesse = 400m/s
Energie = (1/2)m*v2/1000
soit: 2400 J
La balle Brenneke est propulsée avec une énergie de 2400 J.

  • Prenons le cas d’un 22LR

Masse = 2g
Vitesse = 270 m/s
Energie = 70 joules
La balle 22LR standard est propulsée avec une énergie de 70 J.

Pour information une balle de 9 mm sera propulsée avec une énergie de l’ordre de 500 J.

Cela donne quelques points de repère. L’arbalète est plus puissante que la carabine 22LR.
Ajoutez à cela le fait que la pointe du carreau est acérée et ne se déforme pas. Et on obtient un pouvoir de perforation bien supérieur.

  • L’arbalète une arme précise

Bien réglée, l’arbalète permet une bonne visée au-delà de 50m.
Il est également possible de monter une lunette pour viser jusqu’à 80 m.

  • L’arbalète une arme silencieuse

Juste le bruit de la corde qui se détend. Le bruit est masqué par le moindre vent ou bruit de véhicule.

  • L’arbalète une arme économique

Les carreaux se réutilisent. Ils peuvent être fabriqués de manière artisanale. J’ai bien dit artisanal, je ne parle pas de bricolage.

  • L’arbalète une arme interdite à la chasse

En France, la chasse à l’arbalète est strictement interdite.

  • L’arbalète une arme pour les hommes « forts »

Pour tirer un carreau, il faut d’abord tirer sur la corde. Cela fait 150 Livres au bout des doigts. Les petits gabarits ont du mal.

  • L’arbalète une arme à un coup

Évidemment l’arbalète n’est pas une arme de combat moderne. Il faut armer à chaque tir. L’armement demande un effort important et prend du temps. C’est son principal inconvénient.

  • L’arbalète une arme à mi-chemin entre l’arc et la carabine

Les performances d’une l’arbalète sont comparables à celles d’un arc. Mais l’arbalète est beaucoup plus facile à prendre en main et à maitriser que l’arc. La visée et le tir sont proches de se que l’on a avec une petite carabine type 22LR.
Si on devait chasser à l’arbalète (ce qui est interdit en France), une arbalète munie de carreaux et de pointes de chasse serait bien plus efficace qu’une carabine 22LR (qui est aussi interdite à la chasse).
>> A LIRE AUSSI
Gazela 58, fusil assaut, colen de l'AK47
Glock 17
Six security 357MAG
Les armes à feu sont autorisées en France
L'arbalète arme survivaliste
Stage NTTC
20 armes alternatives
La gomme cogne