Survivalisme familial : rentabilité financière d'une installation de production d'électricité

bouton-checklist-survivaliste

installation electrique eolienneSURVIVALISME FAMILIAL ET INDEPENDANCE ENERGETIQUE : RENTABILITE D’UNE INSTALLATION DE PRODUCTION D’ELECTRICITE
En tant que survivalistes, nous sommes forcément un jour confronté au choix : installer ou non un équipement permettant une indépendance énergétique totale. Mais quelle est réellement la rentabilité financière d’une installation complète de production d’électricité ? Détails sur la Terre des Survivalistes.

  • Comment dimensionner une installation autonome en énergie

Pour dimensionner une installation énergétique autonome, il convient dans un premier temps de connaître précisément vos habitudes de consommation actuelles. Les questions auxquelles vous devez répondre avant de vous lancer dans un projet d’indépendance énergétique sont les suivantes :
– Quelle est la puissance de mon compteur électrique ? 3KW, 6KW, 12KW,…
– Est-ce que je dépasse souvent cette consommation ? disjoncteur qui coupe le système pour cause de surconsommation
– Quelles sont mes autres sources énergétiques ? gaz, bois, fuel, …
– Ai-je des sources d’amélioration pour diminuer ma consommation énergétique ?
Ces questions vont permettre de dimensionner votre installation autonome en énergie.
Par exemple, pour un foyer comme le nôtre, nous avons un compteur électrique de 6KW. Nous ne dépassons pas cette valeur plafond de 6KW. Outre nos panneaux solaires et notre éolienne, nous avons comme source complémentaire en énergie :
– Poêle à bois
– Chaudière au fuel
– Chauffe-eau solaire.
Nous savons que pour améliorer notre consommation, il nous faudra surtout lisser notre consommation, c’est-à-dire que nous ne devons pas faire tourner en même temps le lave-linge, le lave-vaisselle et le four. Une autre source d’amélioration serait l’installation d’une cuisinière à bois dans la cuisine avec circulateur d’eau et chauffage central lié. Mais cela représente un investissement que nous ne ferons pas tout de suite. Si nous devons diminuer notre consommation électrique, demeurera la possibilité de changer nos ampoules en ampoules à leds. De plus, la plus grande source d’économie en terme énergétique demeure l’isolation, mais dans certaines maisons anciennes cela peut représenter des sommes telles qu’il faut des décennies pour rentabiliser les travaux.

panneaux solaires photovoltaiques
Ainsi, dans notre cas, nous savons qu’une installation autonome en énergie produisant 4,5KW est suffisante pour toute la maison. Eolienne et panneaux solaires sont liés à un ensemble de batteries permettant de tenir trois jours, dans le cas où trois jours se succèderaient sans soleil ni vent.

  • Comment choisir son équipement de production d’énergie : éolienne ou solaire ou autre

Choisir des panneaux solaires
Vous devez tout d’abord savoir de combien de jour de soleil vous bénéficiez dans votre région avant d’investir dans des panneaux solaires dont les données techniques sont fournies pour un ensoleillement optimal. En clair, dans certaines régions peu ensoleillées, vous n’aurez jamais les résultats optimaux annoncés par les constructeurs, non pas parce que vos panneaux solaires sont peu performants, mais tout simplement parce qu’il pleut trop souvent chez vous ou qu’il y a souvent des nuages. Commencez par installer un chauffe-eau solaire, de coût moins important qu’une installation autonome en électricité à base de panneaux solaires. Vous saurez au bout d’un an si dans votre région vous avez assez d’eau chaude une très grande partie de l’année, donc assez d’ensoleillement, ou si au contraire vous prenez des douches froides : abandonnez l’idée des panneaux solaires alors.

Choisir une éolienne
La question est la même pour une éolienne : y a-t-il assez de vent dans votre région pour rentabiliser votre installation de production d’électricité par éolienne ?
Il sera de notoriété publique si vous êtes ou non dans une région ventée : observez s’il y a des éoliennes de grandes tailles installées par EDF ou les communes, questionnez les anciens si vous n’êtes pas de la région. Sachez d’une façon générale que, par exemple, la vallée du Rhône est réputée être très ventée. Si vous n’êtes pas certains que le choix de l’éolienne est bon ou pas pour votre maison, vous pouvez faire appel à un professionnel qui installera chez vous un capteur sur une durée donnée pour savoir si oui ou non votre région est assez ventée pour la rentabilité d’une installation d’éolienne.

Choix d’une centrale hydro-électrique
Avant d’acheter notre maison actuelle, nous avions visité deux anciens moulins au bord d’une rivière. L’un bénéficiait d’un emplacement idéal pour installer un système de production en énergie, le problème était que pendant six mois de l’année, la rivière était quasiment à sec et que pendant la période automne hiver, il arrivait au contraire que la rivière déborde. Le deuxième moulin bénéficiait d’une rivière qui coulait toute l’année mais avec un débit pas assez important pour faire tourner des turbines de manière intéressantes. De plus, les variations actuelles des courants des rivières sont fréquentes : il arrive en effet fréquemment qu’une rivière soit entièrement tarie du fait de travaux importants en amont (route, train,…) et que donc une potentielle installation de production hydro-électrique devienne du jour au lendemain caduque. Ces installations sont d’une façon générale à privilégier dans les zones montagneuses ou les zones dans lesquelles une vraie chute d’eau existe, avec un débit important et à faible variation. Le problème : trouver une chute d’eau, investissement très prisé des financiers et donc des prix s’envolent.

  • Rentabilité d’une installation autonome en électricité

Les données financières généralement observées sont les suivantes :
– La production en électricité remplace la seule consommation en électricité et non les autres sources d’énergie, en clair vous n’avez pas disparition de la consommation de bois de chauffage parce que vous installez des panneaux solaires ou une éolienne
– La production autonome en électricité n’implique pas en général que les propriétaires coupent leur compteur électrique. En effet, en cas de revente du bien immobilier, les potentiels acquéreurs pourraient être contrariés de ne pas être raccordés au réseau EDF. Hors, si vous avez arrêté votre abonnement EDF et que vous voulez le reprendre, il faut compter sur des frais supplémentaires très importants : non seulement il faudra payer à EDF la pose d’un nouveau compteur mais aussi vous serez forcés de passer le consuel (validation de votre installation électrique par un expert) ce qui impliquera très généralement des mises aux normes de votre installation électrique selon les dernières exigences et cela peut coûter très très cher. Donc, la plupart du temps, les personnes ne font pas retirer leur compteur mais se satisfont de baisser la puissance du compteur au minimum, pour réduire les frais fixes liés à l’abonnement. Notez que beaucoup d’installations dites autonomes en énergie ne le sont en fait pas et qu’en cas de surconsommation les habitants basculent leur installations domestiques sur leur compteur EDF.

Calcul de l’amortissement financier d’une installation autonome en électricité
Nous considérerons donc que nous ne coupons pas le compteur électrique, que donc, pour un foyer comme le nôtre, une économie de 900 euros annuelle peut être faite, valeur annuelle de la consommation électrique.
Si vous souhaitez faire effectuer les travaux par des professionnels, il faut compter entre 40.000euros et 50.000euros selon vos choix éolienne ou solaire et selon que vous disposiez ou non d’un local dans lequel stocker les batteries, onduleur et contrôleur de charge.
Si vous effectuez vous-même les travaux, il faut compter un budget global de 10.000euros à 20.000euros, selon le choix du matériel, les bonnes affaires dénichées sur Internet et chez les professionnels de votre région, selon que vous fabriquiez ou non votre éolienne et toujours selon que vous ayez ou non la possibilité d’utiliser un local pour vos équipements techniques ou qu’il vous faille le construire.

Dans notre cas, une somme globale de 10.000euros a été nécessaire pour la construction complète de notre local énergie, de notre installation éolienne et solaire. Nous sommes indépendants d’un point de vue énergétique mais nous avons conservé notre compteur EDF.
Notre installation s’amortira ainsi en 11,1 années au prix actuel de l’électricité, ce qui représente à peu près la durée de vie de certains de nos équipements.
Dans le cas où nous serions dès le départ partie sur l’autoconstruction d’une éolienne (notre deuxième choix), nous aurions pu économiser 2000euros sur le bugdet global, soit un coût global de 8000euros et un amortissement de 8,9 années.
Dans le cas où nous aurions fait faire l’ensemble des travaux, le coût global aurait été de 50.000 euros, donc un amortissement sur 55,5 années : énorme et dépassant largement la durée de vie des équipements.

  • Pourquoi réaliser une installation autonome en énergie ?

Aux vues des données chiffrées mentionnées ci-dessus, on peut se demander pourquoi chercher à être indépendant d’un point de vue électrique.
En effet, rares sont les installations qui arriveront à terme de leur amortissement en état de fonctionner.
Par contre, il faut garder à l’esprit divers facteurs :
– Les prix de l’énergie vont augmenter : ils ont déjà beaucoup augmenté et vont continuer à grimper. Cela diminuera de manière importante le nombre d’années d’amortissement. Donc cela peut transformer des travaux non rentables en travaux rentables.
– L’Etat prévoit d’ici à quelques années d’importantes coupures en alimentation des réseaux électriques pour raison de vétusté et de problèmes financiers des services publics. Avoir son installation autonome, c’est conserver son confort même en cas de coupures prolongées.
– Des survivalistes cherchent dans tous les cas à être indépendants et l’énergie est un élément stratégique d’un foyer survivaliste.

A tous les survivalistes, bonne démarche d’indépendance énergétique.

>> A LIRE AUSSI

>> Ces articles et vidéos devraient aussi vous intéresser.
Fabrication d'une éolienne
Fabrication des pales d'une éolienne
Fabrication du stator de l'éolienne
Fabrication de la génératrice
Installation solaire et éolienne
Achat du pylône
Installation du pylône de l'éolienne
Réalisation de l'installation solaire et éolienne complète
Choisir entre le solaire et l'éolien
Construction en dur du local technique
Rentabilité d'une installation de production d'électricité
Fabrication d'un poêle à haut rendement énergétique :
- Comment fabriquer un Rocket Stove ou poêle fusée ?


Devenez membre pour accéder à tout le contenu