Survivalisme : le plan d'évacuation

bouton-checklist-survivaliste

plan d'évacuationSURVIVALISME : LE PLAN D’EVACUATION

En survivalisme le mot d’ordre est : mieux vaut prévoir qu’avoir des regrets. Et lorsqu’il s’agit de protéger ceux qu’on aime, autant prévoir encore mieux les risques. C’est pourquoi, même si en survivalisme nous privilégions le domicile en toute situation, il faut penser aux cas où l’on devrait quitter la demeure familiale en toute urgence pour rejoindre un refuge survivaliste. L’important est certes d’avoir un kit d’évacuation mais aussi d’avoir prévu un plan d’évacuation. Explications sur la-Terre-des-Survivalistes.fr

  • Pourquoi quitter sa résidence principale

Votre maison est et demeure le lieu le plus sûr et le plus organisé pour vivre en famille. Quitter sa résidence principale ne doit être considéré comme une option qu’en cas de situation extrême : incendie, accident nucléaire ou industriel majeur, graves soulèvements sociaux, inondations et catastrophes naturelles.
Les conditions de départ forcé de votre domicile dépendent grandement de votre lieu d’implantation : définir son plan d’évacuation est l’occasion de se poser la question de son lieu de vie.
Zone inondable, quartier chaud et surpeuplé, zone industrielle à risque à proximité, site nucléaire proche, les points faibles de votre logement doivent être étudiés au cas par cas.
plan d'évacuation

  • Où aller en cas de départ forcé du domicile

Nous en avons déjà parlé sur Terre-nouvelle.fr, en cas de départ forcé du domicile, il faut avoir prévu un BOB ou sac d’évacuation pour se rendre dans un refuge survivaliste ou résidence de secours. Que ce soit une résidence secondaire rustique ou l’habitation de l’oncle Henry ou la ferme de l’ami Joé, il faut prévoir à l’avance où vous rendre en cas de problème. Comme nous l’avons déjà expliqué, parlez en dès maintenant avec vos proches, vos amis, et trouvez une solution croisée pour trouver un refuge survivaliste en cas de coup dur.

  • Comment vous rendre à votre refuge survivaliste : définir le plan d’évacuation

Vous savez maintenant où vous devez vous rendre en cas de problèmes majeurs vous forçant à quitter votre domicile. Demeure à définir comment vous y rendre : c’est le plan d’évacuation
Etudiez dès aujourd’hui les cartes séparant votre domicile de votre refuge survivaliste : routes principales, routes secondaires, rivières traversées, ponts, éventuels sites industriels ou nucléaires pouvant se trouver sur votre chemin. Recherchez aussi les accès pouvant mener à pied ou en vélo jusqu’à votre résidence de secours : les moyens classiques de circulation peuvent très bien ne plus fonctionner. Pensez alors à équiper toute la famille en chaussures de marche et en ponchos, le tout situé près de vos sacs d’évacuation. Pensez aussi aux plus jeunes enfants, à la difficulté du trajet prévu et à d’éventuels moyens de les porter pendant le chemin (poussettes, remorque pour enfants à vélo,…).
Votre BOB sur le dos, plan et boussole en main, vous êtes forcé de quitter votre maison : pensez que dans un cas pareil, c’est la plupart du temps sans option de retour.

Gageons que cela n’arrivera jamais.

A tous les survivalistes, portez vous bien.




Devenez membre pour accéder à tout le contenu