Survivalisme : le risque nucléaire

bouton-checklist-survivaliste

danger nucléaireSURVIVALISME : LE PROBLEME NUCLEAIRE
Etat des lieux du risque nucléaire sur la Terre des Survivalistes.

  • Risque nucléaire en France

En France, le nucléaire est un gros problème.
Sans même aborder le sujet du nucléaire militaire, le nucléaire est partout en France. La densité de réacteurs nucléaires en France suffit à faire froid dans le dos.
Il est à ma connaissance impossible en France de vivre à moins de 200 km d’une centrale nucléaire. Mais ce n’est pas tout.
Nous allons voir sur la-Terre-des-Survivalistes.fr que le risque nucléaire peut être bien plus proche de nous encore.
Pour ou contre le nucléaire est un sujet politique que nous n’aborderons pas sur la Terre des Survivalistes.
Nous parlerons uniquement des sujets qui nous concernent en tant que survivalistes : le risque du nucléaire civil en France.

  • Le nucléaire : qu’est-ce que c’est?

La fission
L’activité nucléaire telle que pratiquée dans nos centrales nucléaires consiste à réaliser la fission d’atomes lourds en plusieurs atomes plus légers.
En clair, on casse de gros atomes en 2 ou 3 petits atomes.
La fission nucléaire ou atomique dégage des quantités colossales d’énergie sous forme de chaleur qui est ensuite transformée en électricité.

danger nucléaire

Qu'est ce qui se cache derrière ces panneaux

La fission atomique produit donc des atomes plus petits, qui ont la particularité d’être fortement instables : ils sont radioactifs, c’est à dire qu’il se désintègrent en émettant des particules hautement énergétiques.
La radioactivité
Ces particules sont classées en trois catégories : Alpha, Bêta et Gamma. La projection des ces particules respectives est désignée rayonnement alpha, bêta ou gamma. C’est ce que l’on appelle la radioactivité.
L’irradiation
On dit que l’on est irradié lorsque que l’on est exposé à un de ces rayonnement. C’est à dire que l’on reçoit des particules alpha, bêta ou gamma.
Le problème est que l’irradiation perturbe le fonctionnement des cellules vivantes. Celles-ci peuvent mourir ou subir des mutations, entrainant ainsi la mort, des brulures graves ou des maladies génétiques.
La contamination
On parle de contamination lorsque les matériaux radioactifs (ceux qui émettent le rayonnement) sortent de leurs circuits confinés et sont donc dispersés dans l’eau, l’air et peuvent donc être absorbés par l’être humain et continuer d’irradier de l’intérieur.
Quand on parle de nuage radioactif, par exemple, il s’agit d’un nuage fortement contaminé, dont les gouttes d’eau une fois tombées contamineront le sol et tout ce qui si trouve.

  • Où est le risque nucléaire en France?

Le risque nucléaire majeur en France provient principalement de la filière électrique.
Cela concerne principalement et en premier lieu les centrales nucléaires qui sont équipées d’un ou de plusieurs réacteurs et qui sont destinées à produire l’électricité pour alimenter les zones urbanisées.
Mais ce n’est pas tout, cela concerne également :
– les usines de fabrication du combustible nucléaire,
– les centres de stockage du combustible nucléaire,
– les centres de conditionnement des déchets radioactifs,
– les centres de stockages des déchets radioactifs,
– les usines de retraitement de déchets radioactifs,
– et enfin les laboratoires et les centres de recherche sur le nucléaire.
A toutes ces installations fixes viennent s’ajouter les convois par route, voies ferrées ou maritimes de produits radioactifs.

Sans être considérées comme des sources de risques nucléaires majeurs, d’autres installations peuvent être à l’origine d’accident nucléaire. C’est le cas notamment de certains procédés industriels ou médicaux.

Si les installations de production d’électricité sont relativement bien protégées, elles ne sont pas pour autant infaillibles et quelques anecdotes sont là pour nous le rappeler.
D’autres installations sont quant à elles beaucoup plus vulnérables. En ce qui concerne les convois, la confidentialité est souvent la seule sécurité mise en place.

  • Pourquoi y a-t-il un risque nucléaire ?

L’acte terroriste peut être le déclencheur d’un accident nucléaire grave. Mais la cause d’accident nucléaire la plus probable est le problème technique.
Comme dans tout procédé industriel complexe, le nombre de paramètres participants aux fonctionnements et à la sécurité est faramineux. Seul un nombre encore plus important de contrôles permet de sécuriser l’ensemble.
La sous-traitance, la recherche de sources d’économie, le vieillissement des installations, la perte de compétence liée au vieillissement de la population et bien d’autres causes rendent de plus en plus probables et fréquents les incidents.
Nous ne sommes pas à l’abri d’un incident hors de contrôle qui se transformerait en catastrophe nucléaire. La catastrophe nucléaire peut aussi survenir dans le cas où les techniciens compétents seraient immobilisés par une épidémie de grippe ou autre virus inconnu. Si l’Etat ou la société qui emploient le personnel ne sont plus en mesure de leur verser une rémunération, le risque nucléaire devient réel.

  • Le risque nucléaire ?

Partout en France et dans le monde, en permanence, chaque jour, des milliers de personnes réalisent des milliers de taches complexes avec des milliers d’équipements complexes et vieillissants.
Si ce système est défaillant, des produits invisibles et indétectables sans matériel spécifique, seront répandus autour de nous, entrainant mort, cancer, maladie génétique et autres.
Si le système continue de fonctionner, on continuera à produire ces « déchets » et à les stocker pendant des siècles en attendant qu’ils cessent d’être radioactifs.

Alors, le nucléaire civil, vous en pensez quoi?

A tous les survivalistes, portez vous bien.


Devenez membre pour accéder à tout le contenu