Intrusion du domicile et légitime défense

bouton-checklist-survivaliste

Intrusion du domicile et légitime défenseINTRUSION DU DOMICLE ET LEGITIME DEFENSE
Retranscription de la vidéo :
Bonjour, que faites-vous si quelqu’un s’introduit chez vous en votre présence ?
Y avez-vous déjà réfléchi ?
J’espère pour vous avez déjà pris le minimum de précautions. C’est-à-dire que toute la famille sait dans quel endroit de la maison il faut se replier, que les chambres les enfants sont suffisamment proches de celle des parents de manière à ce que toute la famille puisse se regrouper sans passer par le salon, par le hall ou les zones de circulation.
La vidéo et l’article, dans la Terre-des-Survivalistes.



Mais, même si vous avez pris ce minimum de précautions, il va falloir que vous preniez une décision.
Est-ce que vous allez défendre vos biens, ou est-ce que vous n’allez pas les défendre ?
Je ne parle même pas de défendre vos proches. Évidemment, en cas d’agression, vous défendrez vos proches avec tous les moyens à votre disposition, quelles que soient les conséquences.
Mais là on parle de défendre vos biens. Est-ce que vous allez défendre vos équipements, défendre l’ argent, défendre votre maison ? Ou est-ce que vous allez laisser faire ?
Si vous avez une arme, vous pourriez être tenté de vous en servir pour vous protéger et pour protéger vos biens.
Mais il faut être conscient des conséquences.
Je vous rappelle que dans ce domaine la loi Française est particulièrement mal faite. Si vous blessez ou tuez un agresseur, il va falloir prouver que vous étiez en situation de légitime défense. Et vous allez voir que c’est très compliqué, même dans les cas les plus évidents.


Le cas le plus évident de légitime défense est l’intrusion du domicile de nuit. Si quelqu’un s’introduit de nuit chez vous sans votre autorisation vous êtes de fait en situation de légitime défense. On verra que même dans ce cas la situation est compliquée. Mais il faut garder à l’esprit qu’une intrusion peut très bien avoir lieu en plein jour, et dans ce cas vous n’êtes pas en situation de légitime défense.
Vous pouvez très bien croiser un individu malveillant et armé dans votre salle de bains. Vous ne serez pas en situation de légitime défense tant qu’il ne vous menacera pas directement. Vous avez un individu, armé qui s’est introduit chez vous pour vous dépouiller de vos biens. Mais du point de vue de la loi, vous n’êtes pas en situation de légitime défense parce qu’il fait jour.
Quand il fait nuit, la situation est différente.
Une intrusion de votre domicile de nuit vous met de fait en situation de légitime défense. Et pourtant la situation peut être très compliquée. Voici le récit qui m’a été fait par un gendarme qui a vécu un cas de cambriolage qui tourne mal pour le cambrioleur.
Un cambrioleur s’introduit de nuit dans la maison d’un famille avec enfants alors que la famille dort.
– La famille se réveille et se regroupe dans la chambre des parents.
– Le père prend son fusil de chasse et va voir ce qu’il se passe.
– Il trouve un individu armé en train de piller son domicile.
– En voyant, le propriétaire des lieux, le voleur le menace avec une arme à feu.
– Le père se défend et tue le malfrat.
– Il appelle ensuite la gendarmerie.
– Lorsque les gendarmes arrivent, ils embarquent les parents et confient les enfants à une assistante sociale.
Voici comment se passe une situation dans laquelle en on est obligé de se défendre.
>> A LIRE AUSSI
Intrusion du domicile et légitime de défense
Les signes annonciateurs de cambriolage
Comment fabriquer une grille de défense porte et fenêtre
Cambriolage le pied de biche


Devenez membre pour accéder à tout le contenu