L'explosion nucléaire (explosion atomique)

bouton-checklist-survivaliste

bombe atomiqueL’EXPLOSION NUCLEAIRE (EXPLOSION ATOMIQUE)

  • Hiroshima

Le 6 aout 1945 à 8h 16mn 2s la bombe atomique surnommée « little boy » explose à 600 m au dessus de la ville d’Hiroshima.
75 000 hommes femmes et enfants sont tués sur le coup.
50 000 autres meurent dans les jours et semaines qui suivent.
Il y aura au total près de 250 000 victimes (selon Howard Zinn).
Aucune trace ne sera trouvée des personnes situées à moins de 500 m de l’axe de l’explosion nucléaire.
Le champignon atomique de 10 000 m de hauteur a été visible à 500 km.
Une pluie noire s’abattit ensuite sur une zone de 30*15 km.
Si l’explosion atomique avait eu lieu au sol, les retombées auraient été encore plus importantes.

Précisons qu’il s’agit d’une « petite » bombe nucléaire d’un équivalent 15 000 tonnes TNT.

  • Castle Bravo

Le 1er mars 1954, les états unis ont réalisé un essai nucléaire de 15 000 000 tonnes TNT. L’explosion nucléaire eut lieu à 7 m du sol, provoqua un cratère de 2 km de diamètre et 70 m de profondeur. Le champignon atomique a atteint 50 km de haut et la boule de feu 11 km de diamètre. L’explosion atomique créa un nuage radioactif de 100 km de diamètre. Et on définit un zone interdite de 2400 km de diamètre.

  • Tsar Bomba

Pire encore Tsar Bomba.
Le 30 octobre 1961, les russes firent exploser une bombe atomique de 50 000 000 tonnes TNT.
L’explosion atomique eu lieu à 4 000 m au-dessus du sol et donna lieu à :
– une boule de feu de 7 km de diamètre,
– un champignon atomique de 64 km de haut et 40 km de diamètre.
Le flash a été vu à plus de 1000 km, on ressenti la chaleur à 300 km et des brulures au troisième degré furent infligées à 100km du point de l’explosion nucléaire.

En plus de l’explosion atomique, de l’effet thermique, du souffle et des radiations, l’explosion atomique au niveau du sol de plusieurs bombes de cet ordre provoquerait la projection d’une couche de poussières radioactives qui occulterait les rayons du soleil provoquant l’hiver nucléaire qui durerait plusieurs mois voire plusieurs années. Les températures chuteraient de 20 à 30 degrés.

Je fais ce petit rappel sur la Terre des Survivalistes pour clarifier une chose : aucune protection ne mettra le survivaliste à l’abri d’une explosion nucléaire. La préparation ne vise pas à se protéger de la guerre atomique, ce serait une dépense inutile.

A tous les survivalistes, portez-vous bien.


Devenez membre pour accéder à tout le contenu