Survivalisme : construire en dur partie 5, couler la dalle

bouton-checklist-survivaliste

construction survivalisme
SURVIVALISME : CONSTRUIRE EN DUR partie 5, couler la dalle

Notre local énergie ressemble désormais à une petite maison. Des fondations et des murs solides, une charpente et une toiture étanche. L’étape suivante consiste à réaliser le sol. Détails sur la-Terre-des-Survivalistes.
Il s’agit de réaliser une dalle en béton. L’objectif est d’avoir un sol dur, propre, plat, homogène et légèrement surélevé pour éviter l’inondation du local.
Pour réaliser, cette dalle il nous faut du béton et de la ferraille. Mais commençons par préparer le sol.

  • PREPARATION DU SOL

Commencer par tracer sur les murs le niveau final du sol. Cette marque sera rapidement effacée par le béton. On en réalise donc une autre 1 mètre plus haut (n’importe quelle autre distance connue ferait aussi bien l’affaire). Si vous souhaitez réaliser une pente pour faciliter l’écoulement éventuelle d’eau, tenez-en compte lors de votre traçage.
Pour réaliser ce traçage, on peut utiliser un crayon à papier de chantier. Mais l’idéal est d’utiliser un cordex (cordon bleu de maçon).
Egaliser ensuite le sol à la pelle et éventuellement à la pioche. L’objectif est de régler le sol à une petite dizaine de centimètres en dessous du niveau fini.

  • FERRAILLAGE DE LA DALLE

local energie treillis soudée construction survivaliste
L’objectif du ferraillage est d’éviter la fissuration de la dalle. Pour cela, utiliser du « treillis soudé anti-fissuration ». Il s’agit du treillis soudé de base. A ne pas confondre avec les treillis soudés pour dalle porteuse ou pour construction antisismique. On trouve du treillis soudé anti-fissuration chez tous les marchands de matériaux.
Poser les plaques de treillis soudé sur le sol. Si besoin, couper le treillis à la cisaille. A la jonction entre deux plaques, recouvrir d’au moins 2 carreaux.

local energie survivaliste dallage

  • COULER LA DALLE

Equipé de bottes en caoutchouc, il ne reste maintenant qu’à couler le béton. Voir précédemment pour le dosage.
Brasser le béton un peu plus mouillé que pour les fondations de manière à pouvoir l’égaliser plus facilement.
Verser le béton à la brouette en commençant par le fond.
Une fois le volume approximatif versé, l’égaliser à la pelle en vous fiant aux traits sur les murs( d’où l’intérêt des bottes en caoutchouc).
Si nécessaire, compléter le volume de béton.

  • FAIRE LA FINITION

Finir l’égalisation à la taloche en vous aidant des traits sur les murs et d’une règle de maçon.

>> Lire le dossier construction complet :
>> A LIRE AUSSI
- construire en dur, partie 1, choix des matériaux
- construire en dur, partie 2, les plans et les fondations
- construire en dur, partie 3, monter les murs en parpaings
- construire en dur, partie 4, poser les poutres, faire l'arase, poser la couverture
- construire en dur, partie 5, couler la dalle
- construire en dur, partie 6, vidéo d'auto-construction récapitulative.


Devenez membre pour accéder à tout le contenu